Quand commencer l'épargne-pension?

L'épargne-pension à tout âge

Quand commencer l'épargne-pension?

L'épargne-pension à tout âge

1. L'épargne-pension en début de carrière

Vous terminez vos études et avez votre premier job. Vous volez enfin de vos propres ailes! Vous avez des projets plein la tête et... besoin de tout votre argent. Louer son propre appartement coûte cher, mais il y a aussi les meubles et peut-être une voiture pas chère...

Pour la première fois, vous devez payer toutes vos factures vous-même. Vous n'auriez jamais cru que l'eau et l'électricité coûteraient aussi cher. Et en plus de tout cela, il faudrait épargner! Qui diable a les moyens d'épargner? Et cotiser pour l'épargne-pension? On verra cela plus tard!
 

Et pourtant, mieux vaut constituer cette poire pour la soif dès maintenant

  • Cotiser pour l'épargne-pension peut vous valoir jusqu'à 30% d'avantage fiscal*.
    En effet, qui dit premier salaire dit aussi payer des impôts.
  • Chez nous, vous cotisez pour l'épargne-pension dès 10 euros par mois. Au bout de toutes ces années qui vous séparent de la retraite, 10 euros par mois, cela fera une coquette somme.
  • Cotiser pour l'épargne-pension quand vous êtes jeune offre l'avantage d'épargner à long terme.
    Imaginons: vous avez 25 ans et versez tous les mois un montant fixe. À vos 65 ans, vous aurez épargné quatre fois plus que si vous commencez à cotiser à 45 ans.

2. L'épargne-pension pour trentenaires et les quadragénaires

Quand commencer l'épargne-pension?

Pour les jeunes qui font leur entrée sur le marché du travail, l'épargne-pension n'est souvent qu'une préoccupation très lointaine. Or, c'est maintenant que vous devez économiser pour plus tard. Plus tôt vous commencez, plus vos efforts seront récompensés. Découvrez ici pourquoi vous avez tout intérêt à commencer votre épargne-pension dès aujourd'hui.

Profitez
- d'un avantage fiscal jusqu'à 30% maximum* sur vos versements.
- tout en vous constituant une cagnotte pour plus tard

3. L'épargne-pension à partir de 50 ans: quels avantages?

Une fois la cinquantaine, vous pouvez un peu lever le pied. Les enfants ont peut-être quitté le nid, votre maison est en ordre, vous avez peut-être des projets de seconde résidence. Ou vous avez votre petite poire pour la soif mais vous vous rendez compte que votre pension légale fera pâle figure à côté de votre revenu professionnel. Vous devrez donc faire un effort supplémentaire
pour maintenir votre niveau de vie après la retraite.

Plus vous commencerez tôt, plus le montant économisé sera important. Vous voulez conserver le même train de vie, cela va de soi.

Cotisez dès maintenant pour l'épargne-pension

  • Commencez à cotiser avant vos 55 ans pour un avantage fiscal optimal
  • L'épargne-pension vous vaut jusqu'à 30% d'avantage fiscal*.
    Votre maison est remboursée? Alors vous pouvez maximiser votre avantage fiscal.
  • Continuez d'épargner jusqu'à l'âge de la retraite et vous vous constituerez un beau capital.
    Assurez-vous que vous n'aurez pas besoin de cet argent pendant 10 ans, car c'est la durée minimale pour cotiser pour l'épargne-pension.
    Sur la somme épargnée, vous paierez un impôt final à l'âge de 60 ans. Si vous commencez à cotiser pour l'épargne-pension à 55 ans, cet impôt final sera dû au bout de 10 ans.

Le traitement fiscal dépend de la situation personnelle de l'épargnant et peut changer au fil du temps.

Nous utilisons des cookies et technologies similaires pour garantir le bon fonctionnement de notre site internet et rendre votre navigation plus agréable. Ils nous permettent aussi d’adapter notre site à vos besoins et préférences. En continuant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Vous souhaitez en savoir plus? Ou vous n’êtes pas d’accord?Cliquez ici.