Comment obtenir mon numéro de TVA ?

Ne demandez de numéro de TVA que si vous êtes assujetti à la TVA ; passez pour ce faire par un guichet d'entreprises ou une autre organisation. Voici les options qui s'offrent à vous.

Comment obtenir mon numéro de TVA ?

Ne demandez de numéro de TVA que si vous êtes assujetti à la TVA ; passez pour ce faire par un guichet d'entreprises ou une autre organisation. Voici les options qui s'offrent à vous.

Une des premières formalités à remplir lors du lancement d'une entreprise consiste à l'inscrire à la BCE (Banque-Carrefour des Entreprises). Au moment de l'inscription, vous recevez un numéro d'entreprise que vous devez activer comme numéro de TVA.

Suis-je assujetti à la TVA?

À moins que vous ne comptiez exercer une profession libérale, vous pouvez considérer que vous êtes assujetti à la TVA et, partant, que vous avez besoin d'un numéro de TVA. Vous devez activer un numéro de TVA, même si vous bénéficiez du régime de franchise. La seule chose, c'est que vous ne pouvez ni facturer, ni déduire la TVA. Vous trouverez ici une réponse circonstanciée à la question: «Suis-je assujetti à la TVA

Où et comment activer mon numéro ?

Vous pouvez vous inscrire vous-même à la Banque-Carrefour des Entreprises via un guichet d'entreprise, ou faire appel à des organisations agréées qui règlent pour vous ces formalités et d'autres, comme l'activation de votre numéro de TVA. Vous trouverez un guichet d'entreprise dans quasiment toutes les agences UNIZO, ou par exemple auprès d'une organisation agréée comme Liantis.

Conseil : Si vous préférez régler vous-même ce type de formalités pour votre entreprise débutante, vous pouvez demander votre numéro d'entreprise auprès de la BCE et vous rendre auprès de votre bureau local de contrôle TVA afin de l'y activer vous-même.

Quand l'activer ?

Le numéro de TVA doit être activé avant de démarrer vos activités et, surtout, avant d'émettre la première facture. Une fois que vous avez introduit votre demande, il se peut que vous deviez attendre un peu avant de recevoir votre numéro. Dans ce cas, vous ne devez bien entendu pas attendre pour émettre les premières factures de votre entreprise si cela s'avère nécessaire. En lieu et place d'un numéro de TVA, vous pouvez indiquer sur votre facture: «demande de numéro de TVA en cours». En ordre légalement, vous pouvez démarrer vos activités.

Activer le numéro, même comme indépendant à titre complémentaire ?

Vous facturez la TVA et pouvez la déduire en tant qu'indépendant à titre complémentaire, sauf si votre chiffre d'affaires est inférieur à 15 .000 euros; vous bénéficiez alors du régime de franchise. Mais même dans ce cas, vous devez posséder votre propre numéro de TVA. Considérez que vous devez activer un numéro de TVA dès que vous débutez une activité d'indépendant. Besoin d'autres éclaircissements? Dans ce cas, adressez-vous à votre comptable, à l'UNIZO, Liantis ou votre conseiller KBC Brussels.


Plus récemment publié sur: 29-04-2019

Peut-on vivre d'une activité d'indépendant ?

Répondre avec certitude à cette question est impossible : il faut avoir entamé son activité depuis un certain temps déjà pour le savoir. Vous pouvez néanmoins tenter d'évaluer la faisabilité du projet.
Peut-on vivre d'une activité d'indépendant ?

Vos droits en tant que maman indépendante

Bénéficiez du repos de maternité et de l’indemnité de maternité, des allocations familiales, des titres-services Sodexo pour une aide-ménagère, etc.
Vos droits en tant que maman indépendante

Comment me profiler au mieux sur le marché ?

Tom Hudders
Pour savoir comment profiler au mieux une entreprise sur le marché, commencez par vous poser toute une série de questions. Prenez tout votre temps, car cette étape déterminera la façon dont vous déploierez votre société à terme. Une fois que vous aurez la réponse à toutes vos questions, vous serez en mesure de prendre vos décisions beaucoup plus rapidement.
Comment me profiler au mieux sur le marché ?

Que vaut-il mieux sous-traiter, de quoi pouvez-vous vous charger ?

  • Vous manquez de temps ou de connaissances?
  • Avez-vous déjà pensé à sous-traiter?
  • Concentrez-vous sur votre métier
Que vaut-il mieux sous-traiter, de quoi pouvez-vous vous charger ?
Nous utilisons des cookies et technologies similaires pour garantir le bon fonctionnement de notre site internet et rendre votre navigation plus agréable. Ils nous permettent aussi d’adapter notre site à vos besoins et préférences. En continuant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Vous souhaitez en savoir plus? Ou vous n’êtes pas d’accord? Cliquez ici.