Comment obtenir mon numéro de TVA ?

Ne demandez de numéro de TVA que si vous êtes assujetti à la TVA ; passez pour ce faire par un guichet d'entreprises ou une autre organisation. Voici les options qui s'offrent à vous.

Comment obtenir mon numéro de TVA ?

Ne demandez de numéro de TVA que si vous êtes assujetti à la TVA ; passez pour ce faire par un guichet d'entreprises ou une autre organisation. Voici les options qui s'offrent à vous.

Une des premières formalités à remplir lors du lancement d'une entreprise consiste à l'inscrire à la BCE (Banque-Carrefour des Entreprises). Au moment de l'inscription, vous recevez un numéro d'entreprise que vous devez activer comme numéro de TVA.

Suis-je assujetti à la TVA?

À moins que vous ne comptiez exercer une profession libérale, vous pouvez considérer que vous êtes assujetti à la TVA et, partant, que vous avez besoin d'un numéro de TVA. Vous devez activer un numéro de TVA, même si vous bénéficiez du régime de franchise. La seule chose, c'est que vous ne pouvez ni facturer, ni déduire la TVA. Vous trouverez ici une réponse circonstanciée à la question: «Suis-je assujetti à la TVA

Où et comment activer mon numéro ?

Vous pouvez vous inscrire vous-même à la Banque-Carrefour des Entreprises via un guichet d'entreprise, ou faire appel à des organisations agréées qui règlent pour vous ces formalités et d'autres, comme l'activation de votre numéro de TVA. Vous trouverez un guichet d'entreprise dans quasiment toutes les agences UNIZO, ou par exemple auprès d'une organisation agréée comme Liantis.

Conseil : Si vous préférez régler vous-même ce type de formalités pour votre entreprise débutante, vous pouvez demander votre numéro d'entreprise auprès de la BCE et vous rendre auprès de votre bureau local de contrôle TVA afin de l'y activer vous-même.

Quand l'activer ?

Le numéro de TVA doit être activé avant de démarrer vos activités et, surtout, avant d'émettre la première facture. Une fois que vous avez introduit votre demande, il se peut que vous deviez attendre un peu avant de recevoir votre numéro. Dans ce cas, vous ne devez bien entendu pas attendre pour émettre les premières factures de votre entreprise si cela s'avère nécessaire. En lieu et place d'un numéro de TVA, vous pouvez indiquer sur votre facture: «demande de numéro de TVA en cours». En ordre légalement, vous pouvez démarrer vos activités.

Activer le numéro, même comme indépendant à titre complémentaire ?

Vous facturez la TVA et pouvez la déduire en tant qu'indépendant à titre complémentaire, sauf si votre chiffre d'affaires est inférieur à 15 .000 euros; vous bénéficiez alors du régime de franchise. Mais même dans ce cas, vous devez posséder votre propre numéro de TVA. Considérez que vous devez activer un numéro de TVA dès que vous débutez une activité d'indépendant. Besoin d'autres éclaircissements? Dans ce cas, adressez-vous à votre comptable, à l'UNIZO, Liantis ou votre conseiller KBC Brussels.


Plus récemment publié sur: 29-04-2019

Mon projet est-il financièrement réalisable ?

Lancer sa propre entreprise ou reprendre une entreprise est le rêve de beaucoup d'indépendants. Mais entre ce rêve et la réalité, il y a un certain nombre d'étapes importantes à ne pas négliger. Vérifier la faisabilité financière de votre projet est l'une de ces étapes importantes. C'est pourquoi il vaut mieux, en tant qu'entrepreneur débutant, réaliser une étude de faisabilité ou établir un plan d'entreprise au préalable.
Mon projet est-il financièrement réalisable ?

Que puis-je attendre du marché ?

Bart De Waele
En tant qu'entrepreneur débutant, vous ne savez pas toujours à quoi vous attendre une fois lancé. Comment le marché va-t-il réagir? Aurai-je des clients? Pourrai-je croître rapidement et, éventuellement, embaucher du personnel ? Autant de questions que tous les starters se posent, pour lesquelles il n'y a malheureusement pas de réponses toutes faites. Il existe néanmoins plusieurs manières de débuter en étant bien informé.
Que puis-je attendre du marché ?

Combien puis-je emprunter et dois-je posséder un capital de départ?

Le montant que vous pouvez emprunter dépend dans une large mesure de votre apport/vos fonds propres. Mais à combien s'élève l'apport exigé?
Combien puis-je emprunter et dois-je posséder un capital de départ?

Quels risques courez-vous en tant qu'indépendant ?

Que vous soyez indépendant ou salarié, le risque de tomber malade, d'avoir un accident ou de décéder est le même. Par contre, ce n'est pas le cas de votre protection juridique. En effet, vous êtes nettement moins protégé en tant qu'indépendant.
Quels risques courez-vous en tant qu'indépendant ?