Les petites entreprises tiennent bon

Octobre 2021

information-expr-quote--glyph
"Avec leurs compétences spécifiques, les entrepreneurs de small caps réalisent souvent une très belle croissance bénéficiaire. Cela vaut donc certainement la peine de jeter un œil dans la cour des petits."

Bart Daenekindt, Gestionnaire de fonds, KBC Asset Management

Comment définir les small caps?

Petites mais nombreuses 

Les small caps sont des entreprises dont la capitalisation boursière totale pèse entre 500 millions et 3 milliards EUR. Entre 3 et 7 milliards EUR, on parle de mid caps et au-delà de 7 milliards EUR, de large caps.
Si les grandes entreprises telles qu'Apple, Microsoft et Walmart focalisent l'attention des médias, les small caps ne doivent pas être sous-estimées: 80 à 90% des actions dans le monde sont de petites capitalisations.

L'importance d'une bonne gestion des liquidités

Les grandes actions se négocient à des volumes élevés et sont plus liquides que les petites actions, dont l'achat et la vente peuvent être rares certains jours. Une liquidité plus limitée peut donner un coup de pouce supplémentaire au cours, que les nouvelles soient bonnes ou mauvaises. Les petites entreprises étant par conséquent considérées plus risquées que leurs grandes sœurs mieux connues, une bonne gestion et une ample ventilation s'avèrent indispensables.

À la recherche active de pépites méconnues

Souvent, les grands acteurs institutionnels ne peuvent pas investir en small caps en raison de leur liquidité plus limitée. Celles-ci sont donc suivies par un nombre plus restreint d'analystes. Les analystes experts dans le suivi des petites entreprises recherchent des pépites méconnues. L'avantage majeur réside dans le fait que le management des petites entreprises est souvent beaucoup plus accessible. La culture d'entreprise et les constructions financières sont aussi généralement plus faciles à appréhender. Ces atouts font des small caps le vivier idéal d'une gestion active.

1. Un bon potentiel de croissance

À plus long terme, les small caps font en moyenne mieux que le marché au sens large. Une croissance bénéficiaire plus élevée est le principal moteur de cette supériorité. Les grandes entreprises ont déjà terminé l'essentiel de leur croissance, alors que les petites entreprises recèlent encore du potentiel. Elles sont bien sûr aidées par la loi des grands nombres. Pour un géant de la Bourse comme Apple par exemple (dont la valeur boursière totale équivaut au PIB de la Belgique), il n'est bien entendu pas évident de réaliser une croissance du chiffre d'affaires à deux chiffres en glissement annuel.

Comment expliquer ce potentiel?

Une gestion basée sur la passion

Souvent, les small caps sont encore gérées par leur fondateur ou la famille. La passion et l'engagement du management stimulent le fonctionnement de l'entreprise dans son ensemble et dopent les résultats.

Le dynamisme et l'innovation

Les small caps naissent souvent autour d'un nouveau produit ou d'un nouveau service. Elles profitent des nouvelles tendances au lieu d'en être les victimes. Les entreprises qui jouent un rôle important dans le développement et la mise en œuvre de l'intelligence artificielle en sont un bon exemple.

Une orientation claire

Le management des small caps conserve généralement une orientation claire, ce qui permet de garder intacte l'activité stratégique. D'où l'intérêt pour l'investisseur souhaitant miser sur un thème spécifique. Les small caps sont souvent des leaders mondiaux dans une petite niche.

La flexibilité

En raison de leur petite taille, les small caps peuvent jouer serré et réagir rapidement aux conditions changeantes du marché. Elles ne sont pas prisonnières de plusieurs niveaux de gestion, comme c'est souvent le cas des grandes entreprises établies. Les décisions peuvent être prises rapidement et si nécessaire, les projets peuvent être adaptés en peu de temps.

Des cibles d'acquisitions

Les small caps sont des proies intéressantes pour les grands acteurs. Un argument de poids compte tenu de la faiblesse actuelle des taux.

2. La colonne vertébrale de l'économie

Les médias s'intéressent souvent assez peu aux small caps, ce qui donne l'impression que l'économie est portée par les grandes multinationales. Or rien n'est moins vrai. À l'échelle mondiale, 80% à 90% des actions cotées en Bourse sont celles de petites entreprises. La multitude de small caps constituent le moteur de l'économie.
Elles sont en outre souvent plus axées sur leur marché intérieur. Cela réduit leur vulnérabilité aux caprices du commerce mondial ou à la déglobalisation.

3. La reprise post-coronavirus

Chaque crise pèse sur le marché d'actions. La pandémie de Covid-19 et les mesures de confinement ont également laissé des traces. En temps de crise, les small caps peuvent rester à la traîne des large caps. Leur moins grande liquidité en est une explication. Pour éviter les risques, les investisseurs fuient souvent les small caps. Le ralentissement économique passé a également pesé sur les petites capitalisations. Les petites entreprises n'avaient guère le vent en poupe.  Dans plusieurs régions, les taux de vaccination atteignent des niveaux élevés, ce qui laisse entrevoir un 'retour à la normale'. Les petites entreprises peuvent donc s'y remettre et regagner leur leadership vis-à-vis des grands acteurs.  Elles profiteront donc de la poursuite de la reprise.

Saviez-vous que..?


...l'expérience et la recherche sont les fers de lance d'une sélection réussie de small caps.



Investir dans les petites capitalisations s'avère intéressant en raison de leur potentiel de croissance. Un rendement potentiel plus élevé ne tombe pas du ciel. Un certain risque y est aussi associé.

    Une moins grande liquidité : Les petites actions étant moins négociées, l'exécution d'un ordre peut prendre plus de temps, ce qui peut être un inconvénient lorsqu'un investisseur souhaite vendre sa position rapidement.

    Une plus grande volatilité: Une moins grande liquidité engendre automatiquement plus de fluctuations de cours. De grands écarts de cours peuvent représenter une opportunité, mais ils peuvent aussi constituer un inconvénient.

    Un endettement plus marqué :  De nombreuses small caps affichent un taux d'endettement légèrement supérieur. Elles ont besoin d'investissements supplémentaires pour se lancer. Et s'il est vrai que chaque grande action a connu des débuts modestes, il est illusoire de penser que toutes les petites actions deviennent grandes. Leur qualité peut en effet varier considérablement.

Afin de maintenir l'équilibre entre le potentiel de croissance et le risque, il est important d'agir en connaissance de cause. Gestion active et sélection d'actions font ici la différence. Tout l'art consiste en effet à choisir de petites actions de qualité et à les acheter au meilleur prix possible, avant qu'elles ne deviennent grandes et connues.

KBC Asset Management met à votre service son expérience de plus de 15 années. Nos experts opèrent une sélection de small caps très ciblée. Ils ne retiennent que les entreprises affichant un modèle économique solide, un important pouvoir de fixation des prix et des marges bénéficiaires élevées. La rentabilité des moyens investis est leur critère principal et une ample diversification est essentielle.

Contactez KBC Brussels Live
Vous souhaitez en savoir d'avantage sur notre stratégie d'investissement?

Rédaction clôturée le 24 octobre 2021  

Le présent document est une publication de KBC Asset Management SA (KBC AM). Les informations peuvent être modifiées sans avertissement et n’offrent aucune garantie pour le futur. Aucun passage de ce document ne peut être reproduit sans l'autorisation expresse, écrite et préalable de KBC AM. Ces informations sont soumises au droit belge et relèvent de la juridiction exclusive des tribunaux belges.