Protégez-vous contre la cyberfraude et le cyberharcèlement

Assurance Internet KBC Brussels

Protégez-vous contre la cyberfraude et le cyberharcèlement

Assurance Internet KBC Brussels

Protégez vos paiements

Vous avez été victime de fraude ou d’escroquerie sur Internet? Nous vous remboursons les montants concernés.

Protégez votre identité

Quelqu’un a volé vos données personnelles sur Internet? Nous indemnisons votre perte financière.

Protégez votre réputation

Vous êtes ou avez été victime de calomnie et de diffamation sur Internet? Un spécialiste peut vous aider à protéger votre réputation et à éviter un préjudice plus grave.

Pourquoi opter pour cette assurance?

Nous utilisons de plus en plus Internet. Malheureusement, des personnes mal intentionnées l’exploitent aussi à mauvais escient. Quelque 10% des internautes belges déclarent avoir déjà subi des dommages financiers dus à la cybercriminalité (chiffres Eurostat pour 2015). Cette assurance indemnise vos pertes financières en cas de tromperie ou d’usurpation d’identité sur Internet.

Vous pouvez également être victime de cyberharcèlement ou d’atteinte à la réputation sur Internet. Cette assurance vous aide à en limiter les conséquences.

Quelques exemples de tromperie sur Internet:

  • Vous recevez un e-mail urgent de la "police". Il contient une mise en demeure en vue du paiement d’une amende… mais il ne mentionne ni le lieu, ni le numéro de votre plaque d’immatriculation.
  • Vous recevez un e-mail de félicitations. La raison? Apparemment, vous auriez gagné à la loterie… mais pour recevoir votre prix, vous devez d’abord verser une petite somme à un "notaire".
  • Vous aviez repéré une splendide télévision 4K assortie d’une réduction extrêmement intéressante… mais vous découvrez que le webshop est faux. Une fois que votre commande est passée, votre argent est perdu. Vous ne recevrez jamais votre télévision.

Conseils

• De préférence, passez vos commandes auprès de webshops fiables basés en Belgique et dans les pays voisins. Comme ils sont plus facilement accessibles, vous aurez plus de chances de résoudre les problèmes éventuels par e-mail, par téléphone, ou même sur place si possible.
• Commencez par consulter les évaluations données par les autres clients.
• Pour vos paiements, assurez-vous de passer par une connexion Internet et un service de paiement sécurisés. Évitez toujours d’utiliser une connexion WiFi gratuite ou publique pour faire des achats.
• Mettez à jour votre système d’exploitation et votre logiciel de sécurisation afin de disposer de la version la plus récente.
• Soyez sur vos gardes lorsque vous recevez des publicités pour des promotions incroyables ou des produits miracles. Si c’est trop beau pour être vrai, c’est probablement que ça ne l’est pas!

Qu’est-ce qui est assuré?

1. Tromperie sur Internet


Qu’êtes-vous en droit d’attendre?

Sur Internet, les escrocs peuvent se faire passer pour une administration, un commerçant ou un prestataire de services professionnel. Ils utilisent un faux site Internet, un faux titre, une fausse autorisation ou tout autre artifice pour essayer de vous duper. C’est ce que l’on appelle l’escroquerie informatique ou cyberescroquerie. Si les escrocs sont parvenus à leurs fins, KBC Brussels vous rembourse les montants payés indûment au départ de votre compte à vue KBC Brussels.

Il se peut aussi que vous soyez victime de fraude informatique: dans ce cas, un tiers parvient à utiliser votre compte à vue KBC Brussels à des fins malveillantes, afin d’effectuer des paiements en ligne sans votre autorisation. KBC Brussels vous rembourse également les montants concernés.

Qu’est-ce qui n’est notamment pas assuré?

  • Les paiements effectués sur les sites de vente aux enchères et de vente en ligne ouverts aux vendeurs particuliers.
  • Les actes déjà commis avant la souscription de l’assurance, même si votre compte n’a été débité qu’après.

2. Usurpation d’identité sur Internet

Qu’êtes-vous en droit d’attendre?

Un tiers peut parvenir à voler vos données d’identification ou d’authentification sur Internet. Des données à caractère personnel (telles que votre nom, votre adresse, votre numéro de registre national, votre adresse e-mail ou vos mots de passe) peuvent alors être utilisées en ligne de manière frauduleuse. Si cette usurpation d’identité cause une perte financière, KBC Brussels vous en rembourse le montant.

Qu’est-ce qui n’est notamment pas assuré?

  • La protection offerte par les sociétés de cartes de crédit en cas d’utilisation abusive de cartes de crédit.
  • Toute usurpation d’identité commise avant la souscription de l’assurance, même si vous ne subissez des dommages qu’après.

3. Atteinte à la réputation sur Internet

Qu’êtes-vous en droit d’attendre?

Si un tiers vous impute un fait précis dans une intention malveillante et porte ainsi atteinte à votre honneur, il est question de calomnie et diffamation sur Internet. Il peut aussi arriver que quelqu’un publie des informations sensibles à propos de votre personne privée sans votre autorisation.

Si cela cause une atteinte à votre réputation sur Internet, nous vous mettons en contact avec un prestataire de services spécialisé qui vous fournit des conseils à distance et, éventuellement, prend les mesures qui s’imposent pour éviter des dommages plus importants.

Qu’est-ce qui n’est notamment pas assuré?

  • Toute atteinte à la réputation existant avant la souscription de l’assurance.

Les frais

La cotisation pour cette assurance s’élève à 3 euros par mois et par compte, ou à 6 euros par mois pour l’ensemble des comptes d’un même ménage. La signification du terme "ménage" est précisée dans les conditions de couverture. La cotisation est prélevée mensuellement du compte à vue KBC Brussels renseigné lors de la souscription.

Pour un compte, vous payez 36 euros par an (32,95 euros + 3,05 euros de taxes). Ce montant comprend, entre autres, les frais d'acquisition (estimés à 11,34 euros) et les frais administratifs (estimés à 2,39 euros).

Pour l'ensemble des comptes du ménage, vous payez 72 euros par an (65,90 euros + 6,10 euros de taxes). Ce montant comprend, entre autres, les frais d'acquisition (estimés à 22,67 euros) et les frais administratifs (estimés à 4,79euros).

Veuillez noter que si vous comparez différents contrats d'assurance, vous ne devez pas uniquement comparer les frais et charges estimés des contrats mais aussi d'autres éléments, comme l'étendue des garanties, le montant des franchises éventuelles ou les clauses d'exclusion.

Les montants communiqués ci-dessus permettent de mieux apprécier la partie de la cotisation qui sert à couvrir le risque assuré par le contrat d’assurance. Le solde de la cotisation, après déduction des taxes ainsi que des frais d'acquisition et des frais administratifs, se compose en effet de la partie de la cotisation affectée à l'exécution des prestations fixées contractuellement et des autres frais précisés ci-dessus (en ce compris les frais regroupés et partagés des sinistres et de leur gestion).

Ces estimations sont calculées sur la base des données comptables du dernier exercice comptable de l’entreprise d’assurances telles qu’approuvées par son assemblée générale.

Ce que vous devez aussi savoir

  • Si vous signalez des dommages par e-mail, évitez d'inclure des informations sensibles. Attendez que KBC Brussels vous contacte!
  • L’Assurance Internet KBC Brussels est une assurance pour pertes pécuniaires diverses. 
  • Ce produit est régi par le droit belge.
  • Tout titulaire du compte peut décider de souscrire l’Assurance Internet KBC Brussels à tout moment. L’annulation de l’assurance peut s’effectuer en toute simplicité et à tout moment.
  • En cas de plainte relative aux conditions de couverture, vous pouvez contacter votre agence bancaire KBC Brussels ou Gestion des plaintes KBC Brussels, Brusselsesteenweg 100, 3000 Leuven, plaintes@kbcbrussels.be. Si aucune solution ne peut être dégagée, vous pouvez vous adresser à l’Ombudsman des assurances, Square de Meeûs 35, 1000 Bruxelles, www.ombudsman.as, compétent pour l’intégralité du secteur. Vous conservez dans tous les cas le droit d’intenter une action en justice. Pour toute autre plainte, vous pouvez envoyer un e-mail à plaintes@kbc.be, tél. 0800 62 084 et/ou ombudsman@ombfin.be.
  • L’Assurance Internet KBC Brussels est un produit de KBC Assurances SA – Professor Roger Van Overstraetenplein 2 – 3000 Leuven – Belgique
    TVA BE 0403.552.563 – RPM Leuven – IBAN BE43 7300 0420 0601 – BIC KREDBEBB
    Entreprise agréée pour toutes les branches sous le code 0014 (A.R. 4 juillet 1979, M.B. 14 juillet 1979) par la Banque nationale de Belgique, boulevard de Berlaimont 14, 1000 Bruxelles, Belgique.
    Société du Groupe KBC.
  • Cette assurance a été souscrite par KBC Bank auprès de KBC Assurances. Vous devez avoir souscrit l’assurance et payé la cotisation pour bénéficier des garanties.

Infos

  • Conditions de couverture
  • Fiche produit
  • Document d'information

Si vous n'utilisez pas encore KBC Brussels Touch, contactez KBC Brussels Live

Si vous n'utilisez pas encore KBC Brussels Mobile, contactez KBC Brussels Live

Cette page est-elle utile pour vous? Oui Non

Comment continuer à payer les factures après un décès?

Après un décès, vous pouvez continuer à régler vos factures et gérer vos comptes de différentes manières. Nous nous ferons un plaisir de vous fournir plus d'explications.
Comment continuer à payer les factures après un décès?

Compte jeunes

Vous avez moins de 25 ans? Et vous aimez bénéficier d'avantages gratuits? Dans ce cas, ouvrez rapidement votre Compte Plus KBC Brussels en ligne.
Compte jeunes

Service de dépannage

L'Assurance assistance KBC VAB vous assiste en cas de besoin d'aide urgente lors d'un déplacement ou d'un voyage (par ex. panne de voiture, maladie ou accident).
Service de dépannage

Planification successorale

Allégez la charge des droits de succession de vos héritiers.
Planification successorale
KBC utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Cela nous permet en outre de mieux répondre à vos besoins et à vos préférences. En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. Vous souhaitez en savoir plus? Ou refuser les cookies?Cliquez ici.