Taux fixe ou taux variable?

Crédit hypothécaire - que choisir?

Taux fixe ou taux variable?

Crédit hypothécaire - que choisir?

Lorsque vous contractez un crédit hypothécaire, vous avez le choix entre 2 formules de crédit: à taux fixe ou à taux variable. Dans votre cas, quel est le taux le plus intéressant? Quelques mots d’explication.

Taux fixe

Qu’est-ce que cela signifie?

Si vous optez pour une formule à taux fixe, votre taux sera fixé au début de votre crédit hypothécaire. Ce qu’il faut retenir, c’est qu’il ne changera plus par la suite, quelle que soit l’évolution des taux.

Quand opter pour un taux fixe?

Si le taux est bas au moment où vous contractez votre crédit, le taux fixe peut être avantageux, surtout si vous pensez qu’il risque de monter. Dans ce cas, vous continuerez à bénéficier de votre taux en dépit de la hausse générale.

Avantages d’un taux fixe

Chaque mois, votre taux reste le même. Il restera inchangé jusqu’à la fin de votre crédit, que la durée soit de 15, 20 ou 25 ans. Vous éviterez ainsi les mauvaises surprises. Un taux fixe facilite également la planification de vos autres dépenses. Vous jouez donc la carte de la sécurité.

Inconvénients d’un taux fixe

Si, contrairement à vos attentes, le taux du marché baisse, vous ne pourrez pas en profiter.

Taux variable

Qu’est-ce que cela signifie?

Un taux variable est un taux qui est régulièrement revu, selon une fréquence prédéterminée. Cela peut jouer en votre faveur en cas de baisse des taux, mais aussi en votre défaveur en cas de hausse. Le moment exact de la révision du taux est défini dans la formule tarifaire. La périodicité peut par exemple être d’un an ou de cinq ans.

Quand opter pour un taux variable?

Vous choisirez plutôt une formule variable si vous tablez sur une baisse du taux du marché. Vous pourrez ainsi bénéficier d’un taux inférieur à la prochaine échéance intermédiaire.

Avantages d’un taux variable

Un taux variable peut monter ou baisser jusqu’à une certaine limite
Ce qu’on appelle le ‘cap’ détermine la fluctuation maximale par rapport à la règle générale. Par exemple: un cap +2 garantit qu’un taux variable de 3% ne peut augmenter que jusqu’à maximum 5%. Une baisse est également possible, dans ce cas-ci jusqu’à maximum 1%.

Il  est défini par la loi qu’un taux variable peut au maximum doubler
Par exemple: vous avez un taux variable de 2,6% avec un cap +3. Dans ce cas, le taux ne peut augmenter que jusqu’à maximum 5,2% (le double) et non pas 5,6%.

Augmenter ou diminuer la durée?
Chez KBC Brussels, lors d’une révision du taux, vous pouvez modifier la durée de votre crédit logement sans frais. 

Inconvénients d’un taux variable

Si les taux du marché montent, vos mensualités augmenteront après la révision de taux dans la plupart des cas.

Comment savoir quelle est la meilleure formule?

Si vous optez pour une formule variable, tenez toujours compte de la charge d’intérêt future en cas de hausse du taux. Êtes-vous prêt à supporter une charge mensuelle plus élevée, et serait-elle tenable financièrement? Si vous préférez la sécurité absolue, la formule à taux fixe est sans doute plus appropriée. Il est également possible de combiner une partie à taux fixe et une partie à taux variable.

Vous pouvez rencontrer un expert Logement pour discuter de vos projets, à votre meilleure convenance.

 

Cette page est-elle utile pour vous? Oui Non

Assurance incendie propriétaire

Assurance incendie propriétaire

Vous souhaitez calculer le prix d’une assurance incendie pour votre propriété? Simulez la prime et réglez toutes les formalités en ligne.
Crédit logement

Crédit logement

En savoir davantage sur le Crédit logement KBC Brussels. Et calculer votre prêt en 2 minutes!
Assurance incendie propriétaire 2e résidence

Assurance incendie propriétaire 2e résidence

Calculez le prix de votre assurance incendie pour votre appartement ou maison et souscrivez votre assurance incendie en ligne.
Que signifie concrètement un " abandon de recours "?

Que signifie concrètement un " abandon de recours "?

Un bail peut comporter une clause intitulée "Abandon de recours". Que cela signifie-t-il pour vous en tant que locataire?