Épargner ou investir? Que diriez-vous de combiner les deux?

Vous hésitez entre l'épargne et l'investissement? C'est compréhensible, car l'épargne présente d'autres avantages que l'investissement, et vice versa. C'est précisément la raison pour laquelle la combinaison des deux est souvent intéressante. Même si vous êtes encore jeune. Car de cette façon, vous combinez le meilleur des deux mondes, surtout en période de forte inflation.

Comment combiner épargne et investissements?

Dans un premier temps, il est judicieux de constituer une réserve d'épargne. Épargnez petit à petit jusqu'à ce que vous ayez mis de côté 3 à 6 salaires mensuels. Vous pourrez ainsi faire face aux imprévus. Cette réserve d'épargne ne vous semble pas suffisamment confortable? AN'hésitez pas à épargner un peu plus longtemps sur votre Compte d'épargne KBC Brussels.

Votre réserve d'épargne est sûre à 100% et vous protège financièrement à court terme. Mais si vous continuez uniquement à économiser votre argent risque justement de perdre sa valeur. C'est en effet la conséquence de l'inflation: tout devient plus cher année après année, de sorte que vous pouvez acheter de moins en moins avec les mêmes économies. C'est pourquoi de nombreuses personnes suivent les étapes ci-dessous avec l'argent dont ils peuvent se passer un certain temps:

1. Constituer une réserve d'épargne

Économisez suffisamment pour faire face aux dépenses imprévues (comme une chaudière en panne) et prévues (comme un voyage lointain).

Épargner >

2. Pratiquer l'épargne-pension

Le gouvernement encourage fortement l’épargne-pension. Chaque année, vous pouvez ainsi obtenir jusqu'à 317,50 euros d'allègement fiscal.

L'épargne-pension >

3. Commencer à investir (de petits montants)

La troisième étape consiste à investir. Vous pouvez commencer très prudemment, par exemple avec votre petite monnaie.

Investir >

Pourquoi épargner et investir?

Une combinaison d'épargne et d'investissements a pour objectif de vous protéger financièrement à court et à long terme. Votre réserve d’épargne couvre le court terme et vos investissements peuvent empêcher l'inflation de grignoter votre pouvoir d'achat. 

Un exemple concret des effets de l'inflation? L'inflation peut être plus ou moins élevée chaque année, mais prenons le chiffre indicatif de la Banque centrale européenne: 2% d'inflation par an. Cela signifie que 1.000 euros aujourd'hui vaudront déjà 10% de moins dans 5 ans.

En contrepartie, il y a les intérêts sur votre compte d'épargne. Ils peuvent aussi fluctuer, mais le minimum légal est de 0,11%, ce qui ne vous mènera pas très loin. Car à ce taux d'intérêt, 1.000 euros sur votre compte d'épargne ne rapporteraient que 5,5 euros après 5 ans. Alors que d'ici là, vous aurez perdu environ 100 euros de pouvoir d'achat.

Ainsi, d'année en année, l'argent sur votre compte d'épargne peut présenter un écart par rapport à l'inflation. En investissant cet argent, vous pouvez essayer de contrer les pertes dues à l'inflation. Bien sûr, cela s’accompagne aussi de risques, mais sur une période de 5 ans ou plus, le marché boursier a presque toujours rapporté plus que l'inflation dans le passé.

Vrai ou faux: quelle affirmation sur l'investissement est correcte selon vous?

C'est faux. C'est plutôt le contraire: plus vous commencez jeune, plus le cumul des intérêts se prolonge. Votre rendement de l'année passée peut en effet générer, à son tour, un rendement cette année. Dans les années boursières positives, vous créez ainsi une croissance exponentielle de votre capital. En outre, chez KBC Brussels, il est parfaitement possible de commencer très modestement. Vous pouvez par exemple commencer par investir votre petite monnaie.

C’est bien sûr une option, mais elle n'est pas du tout indispensable. Avec les plans d'investissement de KBC Brussels, vous investissez dans un fonds constitué par nos experts qui gèrent aussi activement ce fonds. Ils anticipent l'évolution des conditions du marché à votre place, tandis que vous gardez tout votre temps libre pour d'autres choses. Sans toutefois perdre le contrôle: vous pouvez adapter, mettre en pause ou cesser le versement de votre montant mensuel à tout moment.

En matière d'investissement, vous pouvez prendre plus ou moins de risques. Vous préférez jouer à fond la carte de la sécurité? Nous dressons l’inventaire de vos préférences au moyen de votre profil d'investisseur. Nous investissons ensuite pour vous dans un fonds "défensif" qui prend moins de risques que la moyenne. Il est également judicieux d'investir périodiquement (par exemple, mensuellement) sur une plus longue période. Grâce à une telle approche échelonnée, vous finissez toujours par investir à un cours moyen.

Épargner et/ou investir: quelle est l’approche de KBC Brussels?

KBC Brussels est depuis longtemps une banque d'épargnants et d'investisseurs. Outre nos comptes d'épargne, vous pouvez également compter sur nos années d'expertise en matière d'investissement:

  • Une stratégie d'investissement qui évolue avec vous
  • Des options d'entrée faciles, telles qu’investir votre petite monnaie
  • Le tout en ligne ou avec des conseils personnalisés
  • Tant les fonds d'investissement que les assurances placement
  • Pionnier de l'investissement responsable

Envie de vous lancer? Consultez dès maintenant les options d'investissement pour les débutants.

Commencer à investir