Qu'est-ce qu'une société anonyme ?

En quête de la forme d'entreprise la plus appropriée ? Découvrez ici les avantages et les inconvénients de la société anonyme.

Qu'est-ce qu'une société anonyme ?

En quête de la forme d'entreprise la plus appropriée ? Découvrez ici les avantages et les inconvénients de la société anonyme.

Le nouveau droit des sociétés est entré en vigueur le 1er mai 2019. Il s'applique uniquement aux sociétés nouvellement constituées. Vous aviez déjà une société avant cette date? Elle reste alors soumise à l'ancien droit des sociétés jusqu'au 1er janvier 2020, à moins que vous ne décidiez qu'elle soit assujettie dès à présent au nouveau droit.

Nous sommes occupés à adapter les informations relatives à la nouvelle législation sur notre site internet. Il se peut donc que les informations sur cette page ne soient pas à jour.

La société anonyme (SA) est une construction réunissant deux actionnaires au moins, disposés à investir du capital. La plupart des sociétés anonymes sont de grandes entreprises - mais de plus en plus, aussi, des PME, attirées par le caractère librement transmissible des actions. La SA ressemble à bien des égards à la SPRL, dont les parts ne sont toutefois pas librement transférables.

Qu’est-ce qu’une société anonyme ?

Une SA est une société composée de deux actionnaires au moins. Ses actions sont librement transférables. Les titres au porteur n'existant plus depuis le 1er janvier 2008, la SA ne peut émettre que des actions dématérialisées ou nominatives.

La SA ressemble donc à la SPRL, mais :

  • son organisation administrative est plus stricte et plus complexe ;
  • le capital minimum exigé est plus important (61.500 euros, entièrement libérés). Ce montant doit être versé sur un compte distinct, avant la création de la société. En cas d'apport en nature, les fondateurs doivent faire intervenir un réviseur d'entreprises, dont le rapport décrira la méthode d'évaluation adoptée, de même que chacun des éléments constitutifs de l'apport en nature.

Quels sont les avantages de la SA ?

  • Les associés ne sont responsables qu'à hauteur de leur apport.
  • Les actions sont en principe librement transférables.

Quels sont les inconvénients de la SA ?

  • La création se fait par acte notarié.
  • Le caractère familial est moins facilement préservé.
  • La prise de décision est très complexe et les obligations, sur le plan comptable, sont lourdes.

La SA convient-elle à mes besoins ?

Envie de savoir quel type d'entreprise vous est le plus adapté ? Prenez rendez-vous avec un conseiller starters UNIZO de votre région et/ou étudiez le tableau des formes de société publié par KBC Brussels.

Cette page est-elle utile pour vous? Oui Non

Qu'est-ce qu'une société en commandite simple ?

La société en commandite simple (SCS) ressemble fort à la société en nom collectif (SNC), à ceci près qu'aux associés gérants s'ajoutent des associés commanditaires, ou bailleurs de fonds. Ce qui a ses avantages mais aussi, ses inconvénients. Etudions tout cela d'un peu plus près.
Qu'est-ce qu'une société en commandite simple ?

Quelle forme d'entreprise choisir?

  • Statut d’indépendant ou société?
  • Quelle forme de société choisir?
  • Qui peut vous aider à faire votre choix?

Quelle forme d'entreprise choisir?

Qu'est-ce qu'une SPRL ?

La SPRL est une forme de société à laquelle n'importe qui peut recourir. Quels sont les avantages et les inconvénients de la SPRL ?
Qu'est-ce qu'une SPRL ?

Qu'est-ce qu'un faux indépendant ?

Un faux indépendant est un travailleur qui a le statut d'un indépendant, mais qui, dans la réalité, exerce une activité professionnelle sous l'autorité d'un employeur. Ce type de travailleur devrait normalement être salarié.
Qu'est-ce qu'un faux indépendant ?
KBC utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Cela nous permet en outre de mieux répondre à vos besoins et à vos préférences. En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. Vous souhaitez en savoir plus? Ou refuser les cookies?Cliquez ici.