Puis-je prétendre à une franchise de la TVA ?

Vous êtes nouvellement installé ? Votre chiffre d'affaires ne dépasse pas 15.000 € par an (hors TVA) ? Vous serez selon toute probabilité dispensé de payer la TVA.

Puis-je prétendre à une franchise de la TVA ?

Vous êtes nouvellement installé ? Votre chiffre d'affaires ne dépasse pas 15.000 € par an (hors TVA) ? Vous serez selon toute probabilité dispensé de payer la TVA.

Depuis janvier 2016, les entrepreneurs dont le chiffre d'affaires annuel n'excède pas 25.000 euros hors TVA ont droit à une franchise de la taxe. Si vous êtes dans ce cas, vous ne devez pas porter de TVA en compte. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur les conditions et les obligations en la matière.

Quelles sont les conditions pour pouvoir prétendre à une franchise de la TVA ?

btw vrijstelling

Le régime de franchise concerne les petites entreprises qui livrent des biens ou des services (tels que visés dans le Code de la TVA) et dont le chiffre d'affaires annuel n'excède pas 25.000 euros hors TVA.

Ces petites entreprises peuvent revêtir n'importe quelle forme juridique:

  • personne physique,
  • société de personnes,
  • société de capitaux,
  • association,
  • organisme public,

Quelles sont les obligations liées à la franchise de la TVA ?

btw verplichting

En tant qu'entreprise bénéficiaire du régime de la franchise, vous êtes tenu de respecter un certain nombre d'obligations:

  • activer votre statut de TVA auprès d'un Guichet d'entreprise agréé comme Liantis;
  • déposer une déclaration de commencement, de changement ou de cessation d'activité;
  • établir des factures selon les mêmes règles que pour les autres assujettis mais en y mentionnant la formule suivante «Régime particulier de franchise des petites entreprises»;
  • déposer une liste des clients assujettis chaque année avant le 31 mars;
  • conserver et numéroter les factures délivrées;
  • conserver et numéroter les factures reçues;
  • tenir un journal de recettes;
  • tenir un tableau des biens d'investissement si de tels biens sont acquis par la petite entreprise;
  • communiquer votre numéro d'identification BE à vos clients et fournisseurs (mention sur les contrats, factures, bons de commande, etc.);
  • déposer une déclaration spéciale au plus tard le 20e jour du mois qui suit le trimestre civil au cours duquel vous avez reçu un bien ou un service pour lequel vous êtes redevable de la TVA en tant que cocontractant.

Attention !

Depuis le 1er janvier 2014, les entrepreneurs suivants ne peuvent plus prétendre à cette franchise de la TVA:

  • les entrepreneurs actifs dans le secteur de la construction,
  • les entrepreneurs horeca qui travaillent avec une caisse enregistreuse
  • les entrepreneurs du secteur de la récupération de matériaux.


Plus récemment publié sur: 29-04-2019

Cette page est-elle utile pour vous? Oui Non

Comment influencer le montant de mes impôts?

En tant qu'entrepreneur, vous devez payer des impôts sur vos revenus chaque année. Y a-t-il une façon d'en payer moins (ou plus) ? Parfois, mais tout dépend de votre situation. La forme de votre entreprise, vos versements anticipés, votre franchise de TVA éventuelle et vos frais professionnels sont autant de facteurs susceptibles d'influencer la hauteur vos impôts.
Comment influencer le montant de mes impôts?

Quelles sortes d'impôts existe-t-il ?

Impossible d'y échapper : en Belgique, un entrepreneur est soumis à de nombreux impôts. Il n'est donc pas toujours facile de savoir quels impôts vous devez payer, et pour quels montants. Voilà pourquoi nous vous expliquons les différentes sortes d'impôts auxquelles vous pouvez être confronté :
Quelles sortes d'impôts existe-t-il ?

La déduction d'intérêts notionnels, de quoi s'agit-il ?

Depuis 2007, la déduction d'intérêts notionnels (ou déduction pour capital à risque) permet à une entreprise qui utilise des fonds propres de déduire une partie de ce capital de l'impôt des sociétés. Cette mesure fiscale s'applique à toutes les entreprises soumises à l'impôt des sociétés belges.
La déduction d'intérêts notionnels, de quoi s'agit-il ?

Qu’est-ce que le précompte professionnel versé par les sociétés ?

Le précompte professionnel est un impôt obligatoire qui est retenu sur le salaire qu’une société paie à ses dirigeants d’entreprise (mandataires et associés actifs). Vu que dans ce cadre il faut remplir toutes sortes de formulaires, nous vous conseillons de vous faire assister par un secrétariat social.
Qu’est-ce que le précompte professionnel versé par les sociétés ?
KBC utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Cela nous permet en outre de mieux répondre à vos besoins et à vos préférences. En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. Vous souhaitez en savoir plus? Ou refuser les cookies?Cliquez ici.