Qu'est-ce qu'une société en commandite simple ?

En quête de la forme d'entreprise la plus appropriée ? Découvrez ici les avantages et les inconvénients de la société en commandite.

Qu'est-ce qu'une société en commandite simple ?

En quête de la forme d'entreprise la plus appropriée ? Découvrez ici les avantages et les inconvénients de la société en commandite.

La société en commandite simple (SCS) ressemble fort à la société en nom collectif (SNC), à ceci près qu'aux associés gérants s'ajoutent des associés commanditaires, ou bailleurs de fonds. Ce qui a ses avantages mais aussi, ses inconvénients. Etudions tout cela d'un peu plus près.

Quels sont les avantages de la société en commandite ?

  • Aucun capital minimum n'est requis.
  • L'apport des associés peut revêtir la forme d'un travail.
  • La création peut se faire par acte sous seing privé. Les règles de forme sont peu nombreuses et l'intervention d'un notaire n'est pas requise.
  • Les actions n'étant pas transférables aux tiers, le caractère familial de la société demeure garanti.
  • Les obligations en matière de publication sont limitées.
  • Contrairement à la société en nom collectif, la société en commandite compte également des associés commanditaires, ou bailleurs de fonds, dont la responsabilité est limitée à leur apport.

Quels sont les inconvénients de la société en commandite ?

  • Les associés gérants (commandités) sont responsables solidairement et sans limites des dettes de la société.
  • La faillite de la société en commandite peut entraîner la faillite des associés.
  • Les associés commanditaires ne peuvent en principe pas ouvertement s'occuper de la gestion de la société. S'ils le font, leur responsabilité devient illimitée.
  • Aussi longtemps qu'elle acte une perte reportée, la société en commandite ne peut pas verser de bénéfices.

La société en commandite simple convient-elle à mes besoins ?

WEnvie de savoir quel type d'entreprise vous est le plus adapté ? Prenez rendez-vous avec un conseiller starters UNIZO de votre région et/ou étudiez le tableau des formes de société publié par KBC Brussels.

Cette page est-elle utile pour vous? Oui Non

Quelle forme d'entreprise choisir ?

Michiel Verhamme
Il existe plusieurs formes d'entreprise. Prenez le temps de les examiner toutes. Votre choix déterminera en effet dans une large mesure la manière dont vous fonctionnerez ces prochaines années, vos obligations et vos libertés. Etudiez leurs avantages et inconvénients et n'hésitez pas à consulter un spécialiste.
Quelle forme d'entreprise choisir ?

Qu'est-ce qu'une société anonyme ?

Michiel Verhamme
La société anonyme (SA) est une construction réunissant deux actionnaires au moins, disposés à investir du capital. La plupart des sociétés anonymes sont de grandes entreprises - mais de plus en plus, aussi, des PME, attirées par le caractère librement transmissible des actions. La SA ressemble à bien des égards à la SPRL, dont les parts ne sont toutefois pas librement transférables.
Qu'est-ce qu'une société anonyme ?

Quels sont les avantages et les inconvénients du statut d'indépendant ?

Michiel Verhamme
Contrairement aux sociétés, l'indépendant (commerçant) n'a pas de personnalité juridique distincte. Ce statut a ses avantages et ses inconvénients. Ainsi par exemple le patrimoine privé du commerçant n'est-il pas clairement scindé du patrimoine propre à son activité.
Quels sont les avantages et les inconvénients du statut d'indépendant ?

Qu'est-ce qu'un faux indépendant ?

Michiel Verhamme
Un faux indépendant est un travailleur qui a le statut d'un indépendant, mais qui, dans la réalité, exerce une activité professionnelle sous l'autorité d'un employeur. Ce type de travailleur devrait normalement être salarié.
Qu'est-ce qu'un faux indépendant ?
KBC utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Cela nous permet en outre de mieux répondre à vos besoins et à vos préférences. En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. Vous souhaitez en savoir plus? Ou refuser les cookies?Cliquez ici.